Bonheur au travail… des paroles ou des actes ?

Dans un article récent du Monde, Annie Kahn dénonçait : « Bonheur contraint, malheur certain »… Dans cette fiction, Vincent Berthelot nous rappelle que le bonheur au travail ne se décrète pas et que libérer une entreprise ne se résume pas à quelques discours ou injonctions et autres festivités organisées par la Direction Générale.  Seuls les actes portés par les collaborateurs comptent !

Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>