Chers dirigeants, que faire du retour de notre vigueur économique ?

La reprise se confirme. En attestent les prévisions de croissance revues à la hausse par l’INSEE [1]. Et le moral des dirigeants au plus haut depuis 10 ans. Alors peut-on s’accorder le droit à imaginer et ouvrir d’autres élans positifs connexes ?

La morosité économique a souvent induit des réflexes de contrôle et de supervision accrus. Dans ce contexte, pas facile de créer et innover !

Notre environnement, en profonde transformation, est de plus en plus complexe et incertain. La course à la performance s’accélère, a contrario les solutions pérennes sont difficiles à identifier et à mettre en œuvre promptement. Car les approches et solutions habituelles commencent à être, elles aussi, à bout de souffle.

D’où de nouveaux élans, porteurs d’autres pratiques de création et collaboration qui trouvent de plus en plus d’échos et d’actions dans nos organisations. La quête d’un fonctionnement plus agile, plus innovant, plus collaboratif inspire. Et ce, qu’elle soit réalisée sur un mode test and learn basé sur l’hacktion [2], ou de manière structurée, comme chez Michelin :

Cette quête d’agilité se retrouve également dans l’autre enjeu récurrent de la littérature managériale : la qualité de vie au travail. Le nombre d’articles sur le bien-être au travail et les moyens de l’installer explose. La déclinaison sur le terrain est plus lente. Effet de mode narratif ? Mouvement de fond ?

Comment s’y retrouver et où poser le curseur pour construire l’équilibre entre besoin de performance et injonction au bonheur ? Dans une telle situation, les têtes se tournent vers le haut et cherchent un leader inspirant pour avancer et grandir. La cohésion de l’équipe de direction est alors cruciale.

Alors agissons, créons ! Osons de nouveaux fonctionnements, de nouvelles pratiques ! Adoptons et implantons-les pour inspirer équipiers et collaborateurs !

Loin d’être une injonction, type « Yaka-fokon », cette résolution implique un travail d’analyse et de choix des pistes d’évolution possibles. Ce qui requiert en amont que le comité de direction soit aligné.

Les solutions fourmillent. Articles, ouvrages, conférences et autres témoignages sont sources d’idées nouvelles et d’énergie. Certains comités de direction misent eux sur l’expertise, à l’instar du dispositif Colibri de Proconseil.

Dans tous les cas la pérennité de la transformation passera par l’équipe de direction. C’est pour cette raison que vous, dirigeants êtes les leaders des organisations responsabilisantes à construire : Osons !


[1] https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/0301043338843-la-reprise-de-leconomie-francaise-gagne-en-vigueur-2139724.php

[2] Un exemple chez les Hacktivateurs : https://hacktivateurs.co/

Photo by Martin Reisch on Unsplash : Martin Reisch

Thomas Cornelis
Chercheur-doctorant en innovation organisationnelle
Je m'intéresse aux innovation organisationnelles, de la conception des systèmes organisationnels à leur mise en place.
Thomas Cornelis on EmailThomas Cornelis on Linkedin

Partagez ce post :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>