Libérer mon entreprise : « Qu’est-ce que je vais laisser faire ? » et non pas « Qu’est-ce que je vais faire ? »

(Lu sur Inov-On)

La libération de son entreprise ne se décrète pas du jour au lendemain. Elle suppose que soient franchies deux étapes essentielles. D’une part, le chef d’entreprise – homme d’action par essence – doit travailler sur lui-même et accepter d’être dans le « non-agir ». D’autre part, une fois cette étape « digérée », il lui faut initier la transformation de l’entreprise qui, c’est inévitable, s’inscrira dans un temps long, souvent plusieurs années.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>