WL Gore a supprimé les directeurs et les chefs

(Lu sur Le Figaro.fr)

Ce n’est pas un hasard si la filiale française de l’entreprise W.L. Gore a reçu cette année le premier prix du palmarès Great Place to Work. En effet, cette PME s’appuie sur un mode d’organisation qui met en avant la confiance et la loyauté et où les salariés ne sont plus des exécutants mais des associés. Chacun d’entre eux doit par ailleurs avoir en permanence à l’esprit un principe fondamental, celui de « la ligne de flottaison », selon lequel la responsabilité de chaque associé n’a pour borne que l’intérêt collectif.

Lire l’article

 

Article précédent:
Article suivant:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>